Vous êtes ici:   Home  -  Litiges en rapport avec les punaises de lit  -  Litiges en rapport avec les Punaises de lit

Litiges en rapport avec les Punaises de lit

D’un point de vue économique, les infestations de punaises de lit sont un poids pour la société. Bien que le montant exact ne soit pas connu, les pertes économiques associées aux soins de santé, aux salaires perdus, aux pertes de revenus et à la réduction de la productivité, peuvent être considérables. Le coût d’une élimination efficace des punaises de lit peut être largement supérieur à celui de l’élimination d’autres parasites. La lutte contre les punaises de lit exige plusieurs visites d’un opérateur certifié dans la lutte antiparasitaire et de la diligence de la part de ceux qui subissent l’infestation. La lutte dans des immeubles d’habitation est beaucoup plus difficile à mener que dans des maisons individuelles parce que les punaises de lit se déplacent fréquemment entre les unités, soit directement avec les humains, soit par des creux dans les murs. Des coûts et complications supplémentaires associés à la coordination et à l’encouragement de la participation auprès de résidents multiples existent également.



  • Les services sanitaires publics locaux disposent de ressources très limitées pour s’attaquer à ce problème.
  • Les punaises de lit sont rarement considérées comme une priorité.
  • Vous souhaitez savoir comment vous débarrasser des punaises de litCliquez ici
  • Les codes municipaux ont des difficultés à identifier les responsables de la lutte contre les infestations de punaises de lit.
  • Les locataires et les bailleurs se disputent souvent la responsabilité finale du coût de la lutte et du traitement.
  • Les coûts du traitement sont élevés et les populations en transit rendent difficile ou impossible d’attribuer une responsabilité.
  • La résistance aux pesticides et les choix limités en termes de lutte rendent le traitement encore plus difficile.
  • Les résidents peuvent utiliser des produits vendus en magasins non spécialisés qui sont inefficaces (voire dangereux) et peuvent favoriser une plus grande résistance.
  • Du fait que les infestations de punaises de lit sont si difficiles à maîtriser et qu’elles constituent un défi pour la santé mentale et économique, des résidents peuvent recourir à l’utilisation de pesticides qui ne sont pas destinés à une utilisation dans les habitations et peuvent courir des risques sanitaires graves en conséquence.

Les pertes économiques en terme de soins de santé, de salaires perdus et de perte de revenus peuvent être considérables.

Des résidents peuvent être tentés d’appliquer des insecticides prévus pour une utilisation à l’intérieur mais à des doses supérieures à celles autorisées par l’étiquetage. Ceci entraîne un risque accru d’exposition aux pesticides pour les personnes vivant dans le lieu. Les pesticides doivent toujours être utilisés en stricte conformité avec leur étiquetage pour garantir que les résidents et ceux qui les appliquent ne sont pas exposés à des niveaux dangereux de résidus de pesticides.

Actuellement, nous constatons une augmentation des litiges liés aux punaises de lit parallèlement au problème des punaises de lit. Le cas Mathias est une affaire publiée et bien documentée qui s’est déroulée il y a plusieurs années. Dans l’affaire Mathias, un hôtel a été condamné à payer un montant considérable au titre de dommages-intérêts punitifs par le tribunal.(USA)

Cette somme importante résultait de quatre raisons principales :

  • Il existait un problème permanent de punaises de lit.
  • La direction de l’établissement avait connaissance du problème de punaises de lit.
  • Comment choisir un pro pour lutter contre les punaises ?Cliquez ici
  • La direction de l’établissement a pris des mesures inappropriées pour traiter le problème de punaises de lit.
  • La direction de l’établissement faisait dire par le personnel de la réception aux clients que les punaises de lit étaient des tiques.

Si un établissement ne prend pas de mesures appropriées pour traiter correctement un problème de punaises de lit ou tente de dissimuler ou de dénaturer son problème de punaises de lit vis-à-vis du consommateur, il fait de mauvais choix et il lui sera plus difficile de se défendre avec succès dans cette situation.

Quiconque suit un cas de punaises de lit sait que les litiges associés aux punaises de lit se retrouvent aux informations. Récemment, un cas concernant une célébrité et un ancien acteur du Saturday Night Live a été évoqué aux informations. L’implication d’une célébrité suscite généralement l’attention des médias et cette affaire n’y a pas fait exception.

Les avocats du demandeur ont cherché une compensation pour les dommages et les préjudices, incluant notamment, sans s’y limiter :

  • Souffrance morale
  • Contrainte mentale
  • Conseil psychologique
  • Honoraires de traitement du problème de punaises de lit
  • Privation d’intimité
  • Frais médicaux
  • Honoraires légaux
  • Dites adieu aux punaises de lit !Cliquez ici
  • Chirurgie plastique
  • Frais de déplacement
  • Frais de remplacement

Les avocats du demandeur ont fait l’analogie entre les affaires de punaises de lit et celles de type « piqûres d’aiguille » dans lesquelles les victimes sont inquiètes de maladies transmissibles par le sang comme le VIH. Il est probablement sage d’exclure les punaises de lit de vos accords ou contrats habituels de service de lutte antiparasitaire, et de conclure un accord ou contrat de service séparé qui couvre les services concernant les punaises de lit.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *