Vous êtes ici:   Home  -  Méthodes de lutte contre les punaises de lit  -  Méthodes de lutte contre les Punaises De Lit

Méthodes de lutte contre les Punaises De Lit

Insecticides

L’approche avec pesticides requiert souvent plusieurs visites en raison de la résistance aux pesticides et de la dispersion des punaises de lit. Peu d’entreprises de lutte antiparasites affirment pouvoir éliminer les punaises de lit en une seule visite. L’application d’insecticide peut provoquer une dispersion des punaises de lit vers des zones voisines d’une structure, ce que dissémine l’infestation. En outre, le problème de la résistance aux insecticides dans les populations de punaises de lit accroît leur opportunité de se disséminer.

Les exterminateurs demandent souvent aux personnes de se débarrasser de leurs meubles et autres matériaux infestés. Il est conseillé de casser ou de marquer ces objets infestés pour empêcher qu’ils soient involontairement recyclés, ce qui favoriserait la dissémination des punaises de lit.

Les méthodes sans résidus de traitement des matelas sont souhaitables au lieu de contaminer des matelas avec des insecticides. Vaporiser le matelas avec un insecticide n’est pas souhaitable car la pièce doit être convenablement ventilée, un délai suffisant doit être respecté après l’application et avant que le matelas puisse être réutilisé, et il existe un risque que l’utilisateur fasse une réaction allergique aux produits chimiques. D’autres effets secondaires possibles d’une exposition aux insecticides sont le cancer et la neurotoxicité. Les inquiétudes sur les effets possibles des pesticides sur la santé des personnes et des animaux familiers rendent problématique la pratique d’un traitement chimique des matelas.

Isolation physique

L’isolement d’humains est tenté avec divers dispositifs et méthodes, notamment des housses de matelas certifiées anti-punaises de lit à fermeture à glissière, des tentes anti-punaises de lit, des dispositifs de « douves » aux pieds du lit, et d’autres obstacles.

Je veux isoler mon lit efficacement !Cliquez ici

Les housses de matelas et de sommier certifiées anti-punaises de lit sont efficaces pour éliminer 70 % des cachettes de punaises de lit. En plus de réduire les cachettes, les housses de qualité sont testées à l’épreuve des morsures, de la pénétration, de l’échappement et donnent la possibilité d’utiliser le matelas et les meubles pendant et après la réalisation d’un programme sérieux de lutte antiparasites. De nombreuses entreprises de lutte antiparasites utilisent des housses de matelas et de meubles parallèlement aux méthodes ordinaires de lutte avec des pesticides.

Même avec des lits isolés, les infestations de punaises de lit persistent si le lit lui-même n’est pas exempt de punaises de lit ou s’il est ré-infesté.

Des enceintes avec tente certifiée anti-punaises de lit fournissent une protection contre les punaises de lit pendant que vous dormez, avant et pendant un programme de traitement. Utilisée parallèlement à un protocole de lutte antiparasitaires correct, une tente certifiée anti-punaises de lit augmentera votre sécurité pour une nuit sans piqûres. Une tente anti-punaises de lit vous protège des punaises de lit qui pourraient se cacher dans d’autres endroits de votre chambre. Si des punaises de lit peuvent aller sur votre lit, vous serez en sécurité en dormant sous une tente certifiée anti-punaises de lit.

Elimination des objets contaminés

L’élimination d’objets comme des matelas, des sommiers, des couchages, etc., est un processus coûteux qui résout rarement le problème. Au lieu de le faire, le nouveau mobilier est généralement infesté. Le déplacement des meubles infestés favorise également la dissémination des punaises de lit.

Aspiration

L’aspiration contribue à réduire les infestations de punaises de lit mais n’élimine pas celles qui sont cachées à l’intérieur de matériaux.

Traitement par le froid

Un équipement de congélation sert à tuer les parasites par des températures froides. Un exemple est la cryonite, qui fait appel aux caractéristiques de refroidissement du CO2 pour vaporiser une neige à une température de -78,5°C. Bien que les punaises de lit puissent tolérer une large plage de températures, entre -14 et 44°C, elles ne peuvent pas survivre à la congélation corporelle ou à la chaleur extrême. Comme avec les approches comme l’aspiration et la vapeur, des vaporisateurs de froid peuvent ne pas atteindre les punaises de lit cachées à l’intérieur des murs, des meubles ou des appareils ménagers.

Sèche linge

Un sèche-linge peut être utile pour tuer les punaises de lit qui sont dans les vêtements et les couvertures. Les vêtements et le linge de lit infestés sont placés dans des sacs solubles puis lavés à l’eau chaude avec un détergent à lessive puis placés dans le sèche-linge pendant au moins 20 minutes à température élevée. Ceci n’élimine pas les punaises de lit qui sont dans le matelas, le cadre de lit ou à proximité. Les tissus stérilisés sortis du sèche-linge sont ainsi facilement réinfestés. Le traitement continu des matériaux de cette façon demande du travail et n’élimine pas en lui-même l’infestation.

La vapeur

Un traitement à la vapeur peut efficacement tuer les punaises de lit à tous les stades de la vie. Malheureusement, les punaises de lit se dissimulent dans de nombreux endroits, ce qui rend le traitement à la vapeur très pénible, et demande beaucoup de travail et de temps. Il existe aussi le risque que la vapeur ne pénètre pas suffisamment dans les matériaux pour tuer les punaises de lit cachées. La vapeur peut aussi endommager les matériaux, comme le bois verni, ou provoquer des moisissures en raison de l’humidité qui persiste ensuite. Les processus de traitement à la vapeur doivent être très sérieux et répétés. Les principales zones à traiter sont le matelas, le sommier, le cadre de lit, les couvre-lits et les oreillers, ainsi que les tapis, rideaux et d’autres objets dans la pièce infestée.

Je veux un Nettoyeur Vapeur pas cherCliquez ici

Traitement thermique de la pièce ou du bâtiment

Cette méthode de lutte contre les punaises de lit suppose d’augmenter la température des pièces jusqu’à la température létale pour les punaises de lit, ou plus, qui se situe autour de 45°C. Les traitements thermiques sont généralement effectués par des professionnels et peuvent être réalisés pour un seul logement ou par fumigation thermique pour un bâtiment entier. Un inconvénient du traitement thermique est le temps requis pour porter les températures à cœur à un niveau suffisant pour réellement tuer les punaises de lit qui peuvent avoir trouvé refuge dans les matériaux. Ceci explique que les traitements thermiques professionnels soient généralement des procédures onéreuses. Après un traitement thermique, une pièce peut être facilement ré-infestée car les punaises de lit sont capables de se réfugier dans des craquelures et fissures des murs, plafonds et sols où elles peuvent échapper au traitement.

Lire la suite ici >>

D’autres articles vont paraître prochainement, pour les recevoir Gratuitement cliquez ici !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *