Vous êtes ici:   Home  -  Méthodes d'inspection et de détection des punaises de lit  -  Méthodes d’inspection et de détection des Punaises De Lit

Méthodes d’inspection et de détection des Punaises De Lit

Inspection Visuelle

La forme la plus courante de détection de punaises de lit est l’inspection visuelle. Toutefois, sans les connaissances affinées pour identifier les signes témoins d’une infestation, elle peut être la moins efficace. La raison pour laquelle la détection visuelle peut être inefficace tient à la nature difficile à attraper et discrète des punaises de lit qui préfèrent se cacher dans des zones qui ne sont pas facilement accessibles pour une inspection visuelle.

Cherchez autour de vous... sans avoir peur !

Cherchez autour de vous… sans avoir peur !




Housse anti punaise de lit Cliquez ici

Généralement, les premiers signes d’une infestation de punaises de lit commencent par des marques de piqûres apparaissant sur le visage, le cou, les bras, les mains et d’autres parties du corps. D’autres signes de la présence de punaises de lit peuvent être des taches de sang couleur rouille, provenant de leurs matières fécales remplies de sang, qui sont souvent excrétées sur le matelas ou le mobilier proche. Dans les étapes plus tardives d’une infestation, des signes plus notables incluent une odeur sucrée de moisi, les exosquelettes des punaises de lit après la mue et l’apparition de punaises de lit dans les plis des matelas et draps.

Housses de matelas

En plus de protéger votre matelas des allergènes et des fluides, les housses de matelas se sont révélées être un précieux système de détection précoce des signes de présence de punaises de lit. En éliminant les principales cachettes des punaises de lit dans le matelas et le sommier, les housses de matelas ont contribué à exposer certains cas de punaises de lit en les forçant à sortir de la housse, où elles sont plus facilement visibles.

Toutes les housses de matelas ne sont pas créées de la même façon, mais les housses de matelas certifiées anti-punaises de lit apportent une protection supplémentaire contre les piqûres de punaises de lit et constituent une quarantaine efficace pour les matelas et les sommiers infestés.

Avec une housse de matelas certifiée anti-punaises de lit, il peut ne pas être nécessaire de jeter un matelas ou un sommier infesté. Si elles sont utilisées conformément à une solution de lutte antiparasites intégrée, les housses de matelas certifiées anti-punaises de lit peuvent protéger la valeur monétaire de votre literie tout en éliminant les principales zones de refuge des punaises de lit.

Détection canine olfactive

Les chiens de détection des punaises de lit sont spécialement entraînés à identifier l’odeur des punaises de lit.

Avec l’intérêt accru pour la lutte écologique contre les parasites et la lutte antiparasites intégrée, les chiens de détection de punaises de lit sont de plus en plus populaires en Amérique du Nord. Ils constituent un ajout sûr aux pesticides utilisés comme stratégie de lutte. Si des opérateurs peuvent trouver exactement où se cachent des punaises de lit, ils peuvent limiter la zone qui doit être vaporisée.

Tout savoir sur les chiens détecteur ?Cliquez ici
Rocky de Dogscan

Rocky de Dogscan

Les chiens de détection des punaises de lit sont une alternative viable et scientifiquement prouvée aux méthodes classiques de détection des parasites. Un rapport de 2008, du département d’Entomologie de l’université du Kentucky, a avalisé l’utilisation de chiens pour la détection des punaises de lit en indiquant que « la fiabilité des chiens a été impressionnante, à condition qu’ils soient correctement entraînés. »

Des scientifiques de l’université ont examiné des études réalisées sur les chiens et ont conclu que malgré le coût pour les opérateurs, les chiens de détection étaient prometteurs. Les recherches menées par le département d’Entomologie de l’université de Floride ont indiqué que des chiens bien entraînés à la détection olfactive sont exacts à 98 %. De nombreux professionnels des punaises de lit expérimentés sont favorables à l’utilisation de chiens bien entraînés pour la détection des punaises de lit.

Les chiens sentent en parties par parties par billion, ce qu’un humain ne peut faire, et détectent des punaises de lit pendant tout leur cycle de vie, des œufs aux nymphes puis aux adultes. Les références indiquent qu’un chien moyen a environ 250 millions de récepteurs et que les chiens de Saint-Hubert en ont environ 350 millions. Les chiens de détection de punaises de lit sont relativement nouveaux. La National Entomology Scent Detection Canine Association informe qu’il existe plus de 100 chiens travaillant actuellement aux USA, moins de 5 pour la France.

Les chiens à usage unique sont spécialement entraînés à ne rechercher que les punaises de lit. Les chiens de sécurité utilisés par l’armée ou dans les aéroports sont entraînés à une seule détection. Les chiens entraînés à la détection de plusieurs parasites sont plus susceptibles d’avertir de la présence de divers parasites que simplement des punaises de lit. C’est pour cette raison que des chiens spécifiquement entraînés à la détection de punaises de lit obtiendront de meilleurs résultats. La détection de punaises de lit est compliquée par le fait que les insectes peuvent se cacher pratiquement n’importe où. Les chiens de détection de punaises de lit résolvent ce problème parce qu’ils sont petits et agiles, qu’ils trouvent des punaises là où les humains ne peuvent pas, comme dans les creux de murs, les crevasses et les interstices dans les meubles.

De nombreuses races produisent des chiens adaptés pour la détection olfactive. Les beagles et d’autres chiens de race, petits à moyens, semblent être les plus couramment entraînés à ces recherches. Les petits chiens de race sont moins intimidants et peuvent être portés pour sentir dans des zones difficiles à atteindre. Les chiens plus petits sont plus faciles à transporter, prennent moins de place et sont globalement plus faciles à déplacer.

Les maîtres des chiens de détection olfactive sont des professionnels formés. Ces maîtres reçoivent une formation approfondie dans le centre de formation canine où ils acquièrent leur chien.

Pièges et dispositifs d’interception

Plusieurs types de dispositifs passifs d’interception de punaises de lit sont actuellement disponibles. Ces dispositifs n’utilisent pas de leurres ou d’appâts pour attirer les punaises de lit dans le dispositif, mais s’appuient plutôt sur les habitudes naturelles de ces parasites pour les intercepter et les capturer. Ces systèmes de détection passive peuvent être efficaces à la fois pour déceler les étapes précoces d’une infestation et pour surveiller entre les traitements pendant une infestation. Les plus courants sont les dispositifs d’interception de type trappe et les pièges à colle.

Piège punaise de lit qui diffuse de la chaleur Cliquez ici
Système de détection de punaise de lit

Système de détection de punaise de lit

Les pièges de type trappe consistent en un simple piège placé sous les pieds du lit ou des meubles. Une fois installé, le dispositif capture les punaises de lit lorsqu’elles se déplacent depuis et vers leurs cachettes. Ces pièges de type trappe fonctionnent en permettant aux punaises de lit de grimper à l’extérieur du dispositif, mais elles tombent ensuite dans un puits dont les parois sont glissantes et qui ne leur permettent pas de grimper pour en sortir. Certains de ces pièges de type trappe incluent également un piège à colle à l’intérieur de la trappe.

Les pièges à colle sont petits, minces et fonctionnent efficacement comme dispositifs de détection dans des lieux exigus et difficiles d’accès, comme derrière des cadres, des miroirs ou la tête de lit. Ces dispositifs passifs simples fonctionnent en exploitant la nature des punaises de lit qui est de se cacher dans des lieux exigus et sombres. En offrant aux punaises de lit un lieu de cachette idéal, elles sont facilement attrapées par la colle placée à l’intérieur du piège. En tant que dispositif de surveillance, ces pièges à colle peuvent servir à évaluer l’efficacité d’un programme de traitement ainsi que la dissémination des punaises de lit d’une pièce à l’autre pendant le traitement.

Dispositifs de surveillance actifs

Récemment, des dispositifs de surveillance électronique ont été développés pour la détection des punaises de lit. Ces dispositifs de surveillance active font appel à un mélange de chaleur, de dioxyde de carbone et de phéromones humaines pour attirer les punaises de lit hors de leurs cachettes. Certains de ces dispositifs incluent des temporisateurs et des pièges de type trappe pour attraper et détecter des punaises de lit, alors que d’autres nécessitent une surveillance active pour détecter la présence de ces punaises.

Comme avec les dispositifs d’interception passive, ces dispositifs de surveillance active sont utilisés par des professionnels de la lutte anti punaises de lit afin de déterminer l’efficacité des programmes de traitement et la dissémination des punaises de lit d’une pièce à l’autre pendant le traitement.

Note importante sur la détection des punaises de lit

Avec les punaises de lit, il est important de noter que, quelle que soit la méthode utilisée, des infestations de faible niveau peuvent échapper à la détection. Du fait de la nature difficile à attraper des punaises de lit, l’absence d’identification de leur présence ne doit pas permettre d’affirmer que des punaises de lit ne sont pas présentes. Des infestations de faible niveau peuvent échapper à la détection et font de la surveillance permanente un facteur important d’une solution de lutte anti punaises intégrée efficace.

Les outils de détection sont destinés à être des outils de surveillance et ne doivent pas être confondus avec une solution complète aux problèmes de punaises de lit.

Lire la suite ici >>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *